Exprimez-vous!

Dites non à la hausse des prix d’Internet

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l'Industrie, préfère les grandes sociétés de télécommunication plutôt que les Canadiens, tout simplement.

Ainsi, les consommateurs canadiens paient des prix plus élevés pour Internet.

Selon le Cabinet fédéral, le calcul approfondi sur six ans du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes relatif aux tarifs Internet, payés par les grossistes concurrents aux grandes entreprises de télécommunication, ne permet pas toujours de « trouver le point d’équilibre » entre l'investissement et le régime des services en gros.

En réalité, c'est une erreur. Ces tarifs représentent une correction d’années de surfacturation par les grandes entreprises de télécommunication. Ils établissent un point d’équilibre — un équilibre entre l'investissement dans les consommateurs canadiens et la concurrence basée sur les services.

Mais les tarifs abordables que vous payez sont maintenant compromis et la concurrence dans l’industrie est en péril.

#mieuxfaire

#lutterpourl’abordabilité

#letempsestvenu

Exprimez-vous.
Dites au ministre Bains qu’il a tort.

L’Internet abordable ne devrait pas être un luxe.

© 2020 Competitive Network Operators of Canada/Opérateurs des réseaux concurrentiels Canadiens